Pour son 1er carnaval, la robe de princesse s'imposait d'un commun accord. Par un beau dimanche pluvieux, je m'apprêtais à la confectionner. Il ne manquait plus que l'essentiel, le tissu que j'étais persuadée de trouver parmi les tissus de cérémonie orientaux de mon marché local. Sauf que j'avais oublié que chez nous, 3 gouttes d'eau suffisent à stopper net toute activité. C'est donc bredouille que je rentrais réfléchissant à une alternative car il ne me restait plus que quelques jours.  Une fois l'inventaire de mon armoire à tissus fait, j'ai retenu : 3 mètres de popeline blanche, un reste du rideau de la salle de bain en voile de coton gris à fleurs, 10 mètres sur 50 cm de tulle utilisé pour la déco de notre mariage. Ce fut donc l'impro totale. D'autant plus que, honte à moi, je ne me suis même pas munie du livre du moment le plus célèbre de France sur ce thème (seules les couturières comprendront). Je m'en suis quand même sortie. Pour compenser l'excès de sobriété, il ne me restait plus qu'à acheter quelques croquets, paillettes et boutons couleur argent. Ouf ! Elle est ravie :

Sans_titre_1

Mattez-moi un peu les ballerines achetées 15 jours avant et qu'elle a religieusement conservées jusqu'à ce jour.

DSCF0732

Pourquoi une baguette magique dans un déguisement de princesse ? pas d'explications probantes, ça faisait partie de la commande.

DSCF0735

Robe faite à partir de la tunique W du livre référencé 111 chez les JCA avec des manches élargies. Le bas est composé d'un rectangle de 1,50 cm de large de popeline blanche (Eurotissus) et d'un autre rectangle avec une coulisse de part et d'autre pour y insérer un ruban fronceur. Petit jupon en tulle dessous pour donner une belle ampleur. Croquet argent de chez MT, boutons et bande de paillettes de chez Cultura. Volute brodée à la machine avec du fil argent. Baguette en carton (pour ne pas prendre le risque d'éborgner un camarade) et papier d'alu.

DSCF0737

Accompagnée de son frère avec un déguisement que je ne cautionne pas du tout.

DSCF0740

Je ne suis pas mécontente car parmi la petite bande de princesses, elle était la seule à se distinguer en ne portant pas du rose.

Et puisqu'il fallait amener un gâteau, je me suis mise aux fourneaux pour préparer le gâteau magique (recette fournie dans l'urgence sur un post-it par ma collègue), qui a finalement pris la forme de muffins, décorés avec un reste petits coeurs sucrés du dernier anniversaire.

DSCF0731

Il s'agit de la recette du gâteau magique. Pourquoi magique ? Parce qu'il se prépare en 10 mn, qu'il est inrable "S'il ne cuit pas assez, c'est un fondant. Si tu l'oublies un peu, c'est un gâteau mais il est aussi bon dans un cas comme dans l'autre" dixit ma collègue.

La recette, la voici :

4 oeufs - 60 g de farine - 120 g de sucre - 70 g de beurre - 200 g de chocolat

Faire fondre le chocolat avec le beurre au micro-onde, mélanger le sucre et les oeufs dans un autre saladier. Ajouter la farine et le chocolat dans ce dernier. Mettre dans un moule puis au four 15 mn à 180°.

C'est tout.

DSCF0743

Ah ma petite chérie ! Si ton beau sourire et ton petit coup de baguette pouvaient aider le monde à mieux tourner...